Institut Salk

Architecture de Kahn

92037 San Diego

Pour clore notre lune de miel californienne en beauté, nous nous immisçons dans l’enceinte de l’Institut Salk, grâce à la complicité d’une aimable chercheuse en biologie. C’est en 1959 que Jonas Salk, biologiste américain et inventeur du premier vaccin contre la poliomyélite, confie son projet d’Institut pour la Recherche Biologique à l’architecte Louis Kahn. Comme le scientifique n’a pas de programme fixe, il laisse carte blanche à son maître d’oeuvre. Kahn lui propose alors un bâtiment symétrique, surplombant le Pacifique, composé d’une aile dédiée à la théorie et l’autre à la pratique, faites de béton et de teck, séparées par une cour marbrée avec sa fameuse rigole s’écoulant vers l’océan.